1. L’accroissement du temps libre avec les 35 heures, fait écho à un véritable engouement pour le « développement personnel » largement relayé par les médias.
  2. Les procédures plus strictes en entreprise et les « baby boomers » qui monopolisent parfois les pouvoirs en pressurisant leurs collaborateurs, laissent trop peu d’initiatives aux jeunes surdiplômés ou aux trentenaires élevés dans un esprit consumériste, qui nourrissent des rêves de liberté absolue.
  3. Les dirigeants d’entreprises ou de partis politiques n’ont pas tenu toutes leurs promesses et se sont montrés impuissants face à certaines crises graves (délocalisations, krash boursiers, guerres, catastrophes naturelles,…) ; ce qui a entraîné la déception, la perte de confiance et la démotivation des populations.

Autant de phénomènes qui donnent envie à chacun de reprendre sa vie en mains. Dans ces conditions, si les dirigeants d’entreprises ne donnent pas à leur personnel les moyens d’exister « par ce qu’ils créent » en entreprise ; le personnel désinvestira son travail pour d’autres objets de réalisation de soi : sa famille, sa maison, son loisir, son association ou… une autre entreprise. L’Innovation Participative et Citoyenne est un moyen permettant aux Hommes d’exister « par ce qu’ils créent » en entreprise.

consultant@marc-vachon.com