Cher Monsieur,

D’après ce que vous m’avez dit… Vous semblez avoir excessivement peur que votre défaut vous empêche d’être performant sur un plan professionnel. Je ne crois pas que votre défaut constitue un risque de mauvaise performance professionnelle. A mon avis, ce n’est pas parce que vous avez ce défaut que vous risquez d’être insuffisamment performant. C’est plutôt parce que vous avez une peur irrationnelle et obsessionnelle de ne pas être performant, que vous risquez justement de ne pas être performant. Vous associez à tord votre peur à ce défaut. Votre défaut ne mérite pas cette peur. Votre défaut ne justifie pas cette peur. Votre peur prend trop de place dans votre esprit. Votre peur vous empêche de vous concentrer sur votre travail. Ce n'est pas votre défaut, mais votre peur du défaut qui vous empêche d'être performant. La peur vous prend, alors que c’est vous qui devriez la prendre...

Faites l’exercice de projection positive que je vous ai conseillé dès que vous sentez cette peur : je veux…, je vais…, je suis sûr que…, j’ai la capacité de…, je mérite…, je fais comme si…, tout en visualisant et en "émotionnant" ce que vous voulez…

Mettez-vous d’autres "titres de CD" dans la tête à la place de cette peur…

Dites-vous que la peur c’est comme une alarme de maison. Une fois qu’on l’entend, il faut la couper pour étudier sereinement la situation, et réagir de la manière la mieux appropriée possible. Difficile de bien réfléchir et de bien réagir quand l’alarme vous hurle dans les oreilles !... La peur n’est pas la réalité ni une prévision exacte de l’avenir : c’est une alarme qui se déclenche parfois à bon escient et parfois à mauvais escient. Dans votre contexte professionnel actuel, l’alarme semble se déclencher intempestivement, à mauvais escient... Donc entendez là… Mais dès que vous l’avez entendu... Coupez là ou mettez là en sourdine ! Prenez ensuite le temps d’une réflexion sereine (sans entendre l'alarme hurler) avant de réagir tranquillement ! Prenez le temps de voir "SI" et dans quelle mesure le déclenchement de l’alarme était justifié… C’est une démarche d’"objectivation" de votre peur que je vous propose ici… conseil@marc-vachon.com

conseil@marc-vachon.com

marc.vachon@extend-management.com

Copyrights : Marc Vachon, tous droits réservés.