Je ne traiterai pas ici des émotions communiquées par les paralangages du visage, de la voix, des gestes,…

Je ne traiterai que des émotions ressenties, peu importe la manière de les donner ou de les recevoir…

Je pense que tout le monde ressent ce que l’autre ressent, mais de manière biaisée...

Quand vous êtes en face ou à proximité de quelqu’un, je crois que vous ressentez forcément ce que cette personne ressent.

Cela peut se passer à un niveau conscient et durable, ou à un niveau inconscient et furtif.

Mais cela se passe en tous cas.

Tout le monde dégage forcément quelque chose que l’on peut appeler émotion, énergie ou onde, peu importe ; et le reste du monde dans l’entourage ressent obligatoirement cette chose dégagée…

Mais attention, il y a des biais de ressenti.

Il faut donc prendre des précautions si l'on veut "vraiment" détecter les mensonges...

Partant de ce principe, et sachant qu'il faut prendre des précautions, quelles sont les étapes qui mènent à la "perception de la vérité" ?

1) se concentrer sur ce qui est ressenti et non sur ce qui est dit…

2) faire des arrêts sur ses ressentis… Car on ressent tout mais souvent de manière fugace… Le jeu consiste à faire non pas des arrêts sur image, mais des arrêts sur ressentis…

Si votre interlocuteur vous dit : "tout va bien" et que vous ressentez de la peur ; vous pourriez supposer que c’est un mensonge ; et bien non pas forcément… Car cette peur peut venir de vous et non de votre interlocuteur…

3) faire le tri entre ce qui vient de l’autre, et ce qui est déjà en vous…

A ce stade, si vous pensez effectivement que la peur vient de l’autre, et non de vous, ne tirez pas de conclusions trop hâtives… Ce n’est pas forcément un mensonge… Car l’autre peut être stressé par autre chose que ce dont il parle ; il peut aussi avoir une peur non objective de la situation ; vous pouvez aussi exagérer ce que vous ressentez : vous ressentez effectivement une peur provenant de l’autre, mais cette peur est exagérée, par votre propre peur. C’est donc plus qu’un tri qu’il faut faire…

4) relativiser / quantifier objectivement ce qui vient de l’autre…

A partir de là, vous aurez évité les biais de votre ressenti, et vous saurez réellement ce qui est mensonge ou vérité dans ce qui vous est proposé…

Contactez-moi pour en savoir plus, et vous entraîner à cette méthode de détection des mensonges…

Marc Vachon (33) (0)4 78 89 94 13

consultant@marc-vachon.com