Suite à notre première intervention de diagnostic et de conseil, nous vous rappelons l’importance d'un accompagnement pour la mise en œuvre :

- Nous avons essayé de vous conseiller au mieux en un minimum de temps : nous vous avons donné des conseils génériques et spécifiques, mais ces derniers peuvent et doivent toujours être affinés. Tous les conseils préalables nécessitent des ajustements plus ou moins importants lorsque vous les mettez en œuvre.

- D’autres conseils complémentaires nous viennent généralement à l’esprit dans les heures et jours qui suivent une première intervention.

- Vous avez bénéficié d'un premier diagnostic et de premiers conseils, mais le diagnostic ne s'arrête jamais : pendant la mise en œuvre il vous faut continuer à diagnostiquer la situation en fonction de ce que vous découvrez réellement et qui n'était pas totalement prévu (rare sont les situations totalement prévisibles).

- Ne pas mettre en œuvre ou mettre en œuvre un conseil différemment peut avoir une incidence sur les autres.

- Il vous faut ré-estimer la balance coût-bénéfice pour la mise en œuvre de chaque conseil à tout moment.

- Nous prenons notre part de responsabilité dans la réussite de nos conseils si nous participons à leur mise en œuvre.

Nous vous « conseillons » donc de nous solliciter pendant la mise en œuvre de nos conseils.

Au minimum : téléphonez-nous une demi-heure par semaine (ou une heure tous les 15 jours) pour nous faire part des moindre surprises, doutes, souhaits de modification par rapport à ce que nous vous avons conseillé au préalable.

D'autres formes d'accompagnement plus conséquentes et garanties peuvent également vous être proposés...

MARC VACHON, CONSULTANT-CHERCHEUR EN MANAGEMENT